Hôtels à Séville

Rechercher un hôtel à Séville

Les meilleurs hôtels à Séville, Espagne

Pourquoi chercher votre hôtel à Séville avec Venere ?

À Venere, on adore particulièrement aller passer du temps à Séville. La capitale de l’Andalousie, située sur les rives du Guadalquivir, est fascinante grâce à son histoire qui en a fait un véritable carrefour culturel, entre les influences maures, juives et chrétiennes qui s’y sont mêlées au fil des siècles. Elle a notamment été une des villes phares lors des Grandes découvertes, d’ailleurs, c’est là que Christophe Colomb est enterré avec son tombeau au cœur de la capitale de Séville. Riche de son héritage, la capitale andalouse est aujourd’hui une cité bouillonnante de vie qui ravira les amateurs de culture, d’architecture, de gastronomie et bien évidemment de flamenco ! En foulant les rues du centre historique de la ville, on est certain que vous aussi vous succomberez au charme à la fois exotique et ensoleillé de Séville Bref, vous avez encore besoin d’être convaincu ? Foncez réserver votre hôtel à Séville et lisez nos conseils de connaisseurs.

Dans quel quartier prendre votre hôtel à Séville ?

Pour loger dans le cœur de Séville et être plongé dans l’ambiance andalouse, voici les endroits où on vous conseille de choisir votre hébergement pour un parfait séjour andalous. Un hôtel dans le centre historique sera évidemment idéal : une grande partie des endroits à voir seront à deux pas comme par exemple Giralda, la Plaza Nueva ou la cathédrale de Séville. Un peu au sud, les hôtels situés à proximité d’Alcazar vous permettront d’arriver en un rien de temps au palais fortifié qui fait la fierté des Sévillans. Enfin pour découvrir une ambiance authentique, jetez un coup d’œil du côté des hôtels de Triana, un quartier situé sur l’espèce de langue de terre entre le canal de Séville et le fleuve Guadalquivir. C’est là que le Flamenco aurait été inventé !

Qu’y a-t-il au programme de votre séjour à Séville ?

Prenez un bon petit déjeuner dans votre hôtel à Séville avant de partir à la découverte de la belle Andalouse. Vous commencerez sans doute votre visite par le quartier Santa Cruz, l’ancien quartier juif et l’endroit le plus typique de Séville avec ses ruelles bordées par des oranges et maisons basses aux murs immaculés. Vous tomberez vite sur l’immense cathédrale de Séville qui date du 15ème siècle. Elle a été construite sur les ruines de la grande mosquée du 12ème siècle. N’hésitez pas à aller en visiter l’intérieur, tout en délicatesse, qui abrite notamment le tombeau de Christophe Colomb comme on l’a déjà dit. En levant le nez, la Giralda, le clocher qui a pris la place de l’ancien minaret, vaut également le coup d’œil. Ensuite, direction à l’Alcazar, la résidence royale où la reine Isabelle Ière recevait les navigateurs en partance pour le Nouveau continent au temps des Grandes découvertes. Baladez-vous dans les jardins de l’Alcazar au milieu des orangers et des palmiers avant de vous rafraîchir les idées à l’ombre des arbres tropicaux du parc Maria Luisa qui abrite également le musée archéologique. Ensuite, faites un tour sur la majestueuse place d’Espagne construite en 1929, à l’occasion de l’Exposition Ibéro-Américaine et est bordée par un charmant canal. Et avant de rejoindre votre pied-à-terre de Séville, ne manquez pas le Metropol Parasol, une gigantesque structure de bois qui vous surprendra.

Le Séville des Sévillans

Vous ne pourrez pas séjourner à Séville dans esquisser un pas de flamenco. Olé ! Si vous ne souhaitez pas particulièrement donner de votre personne mais préférez aller regarder les pros danser cette superbe danse qui, selon la légende, est née à Séville, allez passer une soirée dans un des nombreux tablaos. Les bars sévillans sont également nombreux à accueillir des soirées concerts et danses, en particulier dans le quartier de Triana. C’est dans ce même quartier que les habitants de Séville vous enverront si vous leur demander où on mange le mieux dans la capitale andalouse. A moins que vous préfériez le quartier des Arènes où se cachent également de nombreux restaurants. Au menu ? Tapas évidemment, gazpachos à gogo et fruits de mer.