Hôtels dans Médina à Marrakech

Rechercher un hôtel dans Médina à Marrakech

Pourquoi choisir un hôtel dans Médina à Marrakech, Maroc ?

C'est la Medina de Marrakech qui est la plus branchée et la plus animée. En logeant dans les hôtels de la Kasbah, on se retrouve dans une partie un peu plus calme de la vieille ville. Si les souks et les artistes de rue de la place Jemaa el Fna attirent l'attention, le quartier de la Kasbah offre des plaisirs plus simples. On y trouve des ruines historiques, des bazars, des rues plus larges sans oublier l'une des architectures les plus exceptionnelles de la ville. C'est un lieu dans lequel l'histoire est toujours présente, et qui constitue un réel point de départ pour découvrir les autres quartiers de Marrakech.

Que faut-il aller voir dans la Kasbah ?


La première étape quand on séjourne dans un des hôtels de la Kasbah à Marrakech doit être Bab Agnaou. C'est une ancienne porte d'entrée de la ville, avec un portail en fer à cheval sur lequel sont inscrits des versets du Coran. Depuis cette porte, on peut admirer la mosquée El Mansoor et celle de la Kasbah avec son minaret aux motifs turquoises. Les tombes Saadiennes ornées de marbre et de mosaïques appartiennent à la dystanie Saadi tandis que les ruines du XVIème siècle du Palais El Badi laissent imaginer les richesses de ce bâtiment lors de sa construction.

Les alentours de la Kasbah


Les hôtels de Marrakech situés dans la Kasbah se trouvent à une distance raisonnable de tous les sites historiques. Il suffit simplement de s'équiper de chaussures confortables et de bouteilles d'eau car il peut faire chaud. Il est également possible d'aller à pied jusqu'à la Medina. Des « petits taxis » ou des bus assurent des transports vers le nord au-delà de la Medina et vers le quartier de Gueliz, un lieu moderne à l'architecture occidentale.

Conseils pour faire du tourisme dans la Kasbah


Les plus courageux pourront, depuis leur hôtel dans la Kasbah aller jusqu'aux jardins de l'Agdal. Les avis sont partagés sur ce lieu : certains y voient un désert stérile et d'autres aiment son côté sauvage, ses rangées d'oliviers et ses vergers d'abricotiers. Ceux qui recherchent des lieux plus luxueux en pensant aux tentures de soie et aux vitraux pourront se rendre au Palais de Bahia où l'on peut voir l'opulent harem où vivaient les épouses et concubines du grand vizir.